Dans l’objectif

 

Dans l’objectif de l’appareil photo, j’ai mis tout ce qu’il faut.

Un grand soleil pour commencer, bien accroché juste au milieu pour éclairer l’image.

Un bon métrage de ciel bleu ciel, il ne faut pas lésiner avec le ciel, je suis allée au marché Saint-Pierre et j’ai dit à Saint Pierre : donnez-moi du bleu ciel pour faire le ciel, du vrai, pas du synthétique, et il me l’a coupé avec un grand sourire.

Un gros chargement de cailloux, pierres et autres rochers, que j’ai déversés dans une savante apparence de désordre (vous avez remarqué ? On dirait vraiment qu’ils sont disposés au hasard, mais ça m’a donné un mal, je vous dis pas…)

Une certaine longueur de mur un peu ocre, pour mettre en haut de la colline et pour faire rêver : château, forteresse, prison ? princesses, chevaliers, dragons ?

Et pour finir, le détail qui fait vrai, pour mettre au premier plan, une bonne quantité d’eau bleue ou verte selon les coins, de celle qui clapote gentiment sans faire trop d’écume, pas du genre trop spectaculaire.

J’ai mis tout ça dans l’objectif de l’appareil photo, j’ai agité un peu et j’ai pressé sur le bouton. Alors, qu’est-ce que vous dites du résultat ? Joli, non ?

Cet article a été publié dans Fictions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s