Carlos Mérida, la peinture et l’autobiographie

L’autobiographie me poursuit, même au bout du monde. Visitant à México DF l’exposition consacrée au peintre guatémaltèque Carlos Mérida, au Museo Nacional de Arte (Munal), je découvre dès la première salle un document dactylographié intitulé « Autobiographie, écrit inédit », datant de 1957.

IMG-20190226-WA0001

Mérida a également réalisé plusieurs autoportraits. L’exposition célèbre le centenaire de l’arrivée du peintre au Mexique en 1919.

IMG_20190226_120129

Mérida (1891-1985) a vécu une trentaine d’années au Mexique. Il a contribué au mouvement « muraliste », mais a surtout tenté d’opérer une combinaison des techniques picturales émergeant en Europe au temps de sa formation et des thèmes latino-américains. Le résultat est assez hétérogène, on distingue de nombreuses parentés (Miro, Kandinsky, d’autres…), mais séduisant.

Publicités
Cet article a été publié dans Toute forme d'art. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s