La tristesse durera toujours

Quand Vassilis Alexakis est mort, le 11 janvier dernier, j’ai choisi d’écrire à ce propos sur le nouveau blog que je fréquente, Grains de sel :

http://apagrainsdesel.canalblog.com/archives/2021/01/16/38757905.html

Pour que cela atteigne davantage de gens, ce blog étant assez confidentiel.

Aujourd’hui je lis à son sujet le beau texte de Sabyl Ghoussoub sur remue.net et je suis renvoyée à la tristesse qui me hante depuis plusieurs semaines, pour d’autres raisons.

https://remue.net/la-mort-d-un-ecrivain

Et merci à Yves Charnet pour le titre.

Cet article a été publié dans A propos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s