A propos de l’auteur

Elizabeth Legros Chapuis

Née en 1948 dans le Gâtinais, aux confins de l’Yonne, de la Seine-et-Marne et du Loiret. Études de lettres modernes à Paris. Après avoir vécu une dizaine d’années en Grèce, revient en France et s’oriente vers le journalisme (presse professionnelle de l’industrie). Depuis 2004 statut de journaliste free-lance.

Monde virtuel

Premier blog, créé en mai 2004 : Sablier.

Grande lectrice de Roger Vailland depuis longtemps, elle crée fin 2006, avec Alain (Georges) Leduc, le site consacré à cet écrivain et y publie plusieurs études thématiques sur son œuvre, ainsi que dans les Cahiers Roger Vailland (éditions Le Temps des Cerises) : De Paris à Prague dans les romans de Roger Vailland, Conscience de soi et image de l’autre, Continuité du réel, etc…

Collabore à diverses revues : Écritique, La Faute à Rousseau, Borborygmes, ainsi qu’à différents sites littéraires : Autour des auteurs, Castalie,  Annetna Nepo, l’Encyclopédie sur la mort, la Revue des Ressources

Contribue à la Wikipedia, notamment par des articles sur des auteurs grecs (Nikos Kavvadiás, Kostas Takhtsís, Andréas Embiríkos…) ou anglo-saxons (Malcolm Lowry, John Fowles, Iris Murdoch…), et sur d’autres thèmes littéraires (Le « whodunit », Les Cahiers des Brisants, Le dictionnaire Khazar…) Contribue au site Récits de rêves de l’Université d’Ottawa.

Contribue aux sites collectifs  Chroniques de la rentrée littéraire et Masse Critique (Babelio) (critiques de livres) ainsi qu’au Convoi des Glossolales et au Chevalier des Touches (textes).

Participe dans le cadre de l’Association pour l’Autobiographie (APA) au groupe de travail créé à la Bibliothèque Nationale de France pour l’archivage des journaux personnels en ligne.

Monde papier

Inédit : étude sur les représentations de la forêt dans l’imaginaire et la fiction littéraire : Des forêts de papier.

Contribution au livre collectif de Franck Garot Les 807 – exercices d’écriture ludique à partir d’une phrase d’Eric Chevillard (The Book Edition, 2010).

Mars 2011 : Publie un essai, Le Mexique, un cas de fascination littéraire (Au pays des chiens morts) aux éditions de l’Harmattan.

Janvier 2012 : Contribution au livre de Christine Jeanney, Les sirènes on ne les voit pas un couvercle est posé dessus, paru chez publie.net : une dizaine des 180 photos sur la base desquelles les textes ont été écrits.

Juillet 2012 : Publie une étude sur la fiction criminelle due à des auteurs femmes de langue anglaise de la période 1975-2000 : Des femmes dans le noir, éditions Le Coin du Canal.

Juin 2014 : Publication de Roger Vailland, l’essence d’un style, recueil d’une dizaine d’articles, éditions Le Coin du Canal.

 

4 commentaires pour A propos de l’auteur

  1. Presse professionnelle de l’industrie, mais ça me parle, ça🙂

  2. Sabine Huynh dit :

    Le Mexique, un cas de fascination littéraire (Au pays des chiens morts) : un texte de vous que je dois lire, moi qui ai toujours rêvé de partir au Mexique pour y écrire quelque chose, sans doute depuis la lecture des journaux d’Anaïs Nin…

  3. Elizabeth dit :

    Chère Sabine, c’est très facile… le livre existe chez L’Harmattan mais on peut le trouver aussi chez Amazon et à la FNAC…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s