Archives de l’auteur : Elizabeth

Alvaro Mutis et les chats d’Istanbul

J’ai acheté l’autre jour, un peu par hasard, le livre d’Alvaro Mutis Le Dernier visage (Grasset, Cahiers Rouges, 1991), qui rassemble de manière légèrement hétéroclite des nouvelles, le récit de son séjour en prison (Carnets du palais noir – Journal … Lire la suite

Publié dans A propos, Uncategorized | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les récoltes de 1786

A la fin de l’année 1786, dans le registre d’état-civil 1770-1792 du village de Courgenay (Yonne), le curé Petit des Rochettes trace sous le titre « Notes » un bref bilan des récoltes : « La gelée et la bruine ont fait tort … Lire la suite

Publié dans Généalogie, Uncategorized | Laisser un commentaire

D’une passante

Continuant ma balade à travers les registres d’état civil des siècles passés, je m’arrête aujourd’hui à Rosoy (Yonne), en 1720. Je reproduis le texte avec l’orthographe d’origine (on remarquera la graphie variable des noms propres). J’ai seulement pour la clarté … Lire la suite

Publié dans Généalogies | Laisser un commentaire

Le chien noir

C’est l’écrivain anglais Samuel Johnson qui, vers la fin du 18e siècle, a utilisé le premier cette métaphore pittoresque pour désigner la dépression. Elle a été ensuite popularisée par Winston Churchill. Et Ian McEwan a publié en 1992 un (excellent) … Lire la suite

Publié dans A propos | Tagué , | Laisser un commentaire

Débuts

Il m’est arrivé de Je ne sais pas si Pourquoi ne pas essayer de Cela dépend de la manière dont Et il y a lieu de tenir compte du Supposons un instant que On n’en n’a jamais fini avec Ce … Lire la suite

Publié dans Upoèmes | Laisser un commentaire

Enfant trouvé

Encore une histoire curieuse venant des registres d’état-civil, cette fois-ci Maillot, dans l’Yonne toujours, registre BMS 1771-1790 : « L’an mil sept cent quatre-vingt un, le vingt-et-un mai soir, j’ai baptisé avec les cérémonies ordinaires et sous condition Marie Jeanne, qui … Lire la suite

Publié dans Généalogie | Laisser un commentaire

Comme une grande

Si Virginie Despentes avait une petite sœur, elle pourrait s’appeler Elisa Fourniret… Celle-ci vient de publier son roman Comme une grande aux éditions du Mauconduit. Comme l’auteur de Vernon Subutex, elle nous montre le Paris d’aujourd’hui et une femme d’aujourd’hui … Lire la suite

Publié dans A propos | 1 commentaire