Enfant trouvé

Encore une histoire curieuse venant des registres d’état-civil, cette fois-ci Maillot, dans l’Yonne toujours, registre BMS 1771-1790 :
« L’an mil sept cent quatre-vingt un, le vingt-et-un mai soir, j’ai baptisé avec les cérémonies ordinaires et sous condition Marie Jeanne, qui m’a paru ainsi qu’à la sage-femme très nouvellement née. Le parrain a été Claude Moreau et la marraine Marie Jeanne Riosset. La sage-femme qui l’a porté (sic) est Jeanne Fouet accoucheuse de cette paroisse qui m’a dit ne connaître ni le père ni la mère de l’enfant, mais qu’elle avait été déposée chez Jeanne Albaut, femme de Pierre Riosset, par un inconnu. Le baptême en présence de Marie Dubé femme Maillet qui avec la sage-femme et les parrain et marraine ont déclaré ne savoir signer, de ce interpellés. [signature] LeBlanc, curé. »

Eglisemaillot
(Détail : qu’est-ce qu’un baptême « sous condition » ? Cela signifie « sous condition que l’enfant n’ait pas déjà été baptisé » – ce que l’on ignore dans le cas d’un enfant trouvé. Car on ne saurait être baptisé deux fois.) (Image : l’église de Maillot, source Wikipedia)

Cet article a été publié dans Généalogies. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s